La formation en alternance : une relation gagnant-gagnant

Pendant longtemps, la formation en alternance était le parent pauvre du cursus scolaire. Volontiers dénigrée, elle était le fruit de stéréotypes mal avisés pour des métiers à faible qualification. Mais aujourd’hui, grâce à la richesse de l’expérience professionnelle qu’elle dispense, les entreprises sont de plus en plus intéressées pour ouvrir la voie aux jeunes.  

La formation en alternance ouvre la voie aux jeunes 

Avec les récents changements dans le milieu du travail, rien ne garantit plus de garder un emploi sur le long terme. Par ailleurs, longtemps privilégiées, les études universitaires ne sont plus aussi porteuses qu’avant. D’ailleurs, les entreprises ont tendance à choisir des personnes avec une longue activité professionnelle derrière elles, ce que ne permet pas le cursus universitaire. Voilà pourquoi, la formation en alternance revient sur le devant de la scène. Elle touche désormais toutes sortes de métiers comme l’architecture, les métiers du web ou de la banque. Des secteurs porteurs et qui ouvrent la voie à une nouvelle génération. Par ailleurs, les élèves auront la satisfaction de goûter à une première expérience dans le milieu du travail, ce qui leur laisse l’opportunité de se tromper et de mieux réorienter leur cursus. Jouissant de la double casquette d’étudiants et de salariés, ils bénéficient à la fois d’un salaire et des différents avantages de l’entreprise tout en ayant des prix avantageux sur les transports et certaines enseignes de restauration.

L’alternance : les secteurs qui recrutent

Grâce à leurs nombreuses années d’expérience dans l’accompagnement et l’enseignement, le Centre de Formation et d’Apprentissage est désormais un acteur majeur pour l’insertion sociale et économique. En travaillant en étroite collaboration avec des entreprises partenaires, il propose à ses élèves des métiers qui recrutent. C’est par exemple le cas de la Poste qui s’est beaucoup diversifiée en proposant désormais des services bancaires, en assurance et en téléphonie. En mettant en relation ses élèves avec l’entreprise, le CFA assure une relation gagnant-gagnant pour un futur sur le long terme.