Frais d’agences immobilières : comment sont-ils calculés ?

Pour vendre votre bien immobilier via l'intermédiaire d’une agence immobilière, vous devez payer des frais d’agence. A quoi correspondent les frais d’agence et comment sont-ils calculés ?

Les frais d’agence : qu’est-ce que c’est ?

Avant de connaitre comment sont calculés les frais d’agence, il est important de comprendre le terme au préalable. Le terme “frais d’agence“ ne désigne pas les dépenses effectuées par l’agence en vue d’effectuer la vente, ils correspondent plutôt à une rémunération perçue par celle-ci. En effet, il s’agit du coût total de ses honoraires comprenant tous les taxes et dont la valeur n’est pas fixe.

Par exemple, une agence immobilière telle que Guenno met à votre disposition son expertise via des conseils et une étude du marché local pour une vente de votre logement. En contrepartie, vous devez remettre à l’entreprise une commission en guise de rémunération de ses services encore appelés frais d’agence. Vous pouvez visiter le site web de cette agence immobilière sur https://www.guenno.com pour toute information relative à leurs services.

Comment sont calculés les frais d’agence ?

Si vous avez déjà eu à travailler avec un notaire sur un projet immobilier, vous devez être au courant que leur rémunération est encadrée par la loi. Pour les agents immobiliers en revanche, il n’existe actuellement aucune loi qui réglemente leur mode de paiement pour une vente de bien immobilier. Par conséquent, c’est à l’agence de fixer les frais d’agence qui peuvent être négociés avec le vendeur d’une maison ou d’un appartement. Cependant, les règles de calcul que l’on retrouve sur les mandats sont similaires.

Le montant des honoraires de l’agence sont généralement calculés en fonction du prix de vente du logement. De ce fait, un prix de vente élevé implique une importante commission pour une agence. Néanmoins, la valeur du pourcentage est dégressive : plus le montant de vente est important, plus le pourcentage appliqué sera faible et vis-versa. Le taux appliqué pour la commission varie de 5 à 10 % dans la plupart des cas. Même s’il n’existe pas de loi qui définit une grille tarifaire des frais de vente, la rémunération doit en revanche être versée à l’agent immobilier une fois la transaction effectuée.