Comprendre le minage de crypto monnaie.

Depuis quelques années, on entend sans cesse parler de monnaie virtuelle et de Bitcoin. Le principe de minage peut être assez complexe pour les non-initiés. Tout ce dont on est sûr c’est que le Bitcoin ne cesse de prendre de la valeur avec les années (environ 4000€ à l’heure actuelle). Bientôt, il pourrait même devenir la monnaie principale. De ce fait, le minage est une opération très avantageuse.

Qu’est-ce que le minage ?

Le minage est une opération qui consiste à la validation d’une transaction réalisée grâce au cryptage des données ou aux bitcoins. Cette opération sera ensuite enregistrée dans une blockchain. En gros, il s’agit de l’exploitation minière des crypto-monnaies. Le crypto monnaie est le terme utilisé pour désigner une forme numérique d’argent comptant qui possède sa propre valeur et dont le plus connu est le Bitcoin.

Les mineurs quant à eux, sont les opérateurs professionnels et particuliers qui se servent d’opérations de calculs pour valider les transactions. Pour cela, ils ont souvent recours à un logiciel en vue de résoudre un problème mathématique. Si l’opération est un succès, cela signifie que les mineurs recevront des bitcoins, du moment que la limite d’émission n’est pas atteinte, qui est de 21 millions !

L’intérêt des cartes graphiques dans le minage

L’exploitation minière est un processus destiné à résoudre les calculs difficiles et qui améliore la sécurité. Ainsi, les paiements sont assurés avec Bitcoin. De nos jours, de nombreux programmes permettent de résoudre ces calculs mais ils nécessitent de disposer d’un matériel performant (hardware).

A ses débuts, un seul transformateur permettait de faire le minage, mais rapidement, les spécialistes ont jugé l’utilisation des cartes graphiques plus avantageuse. Ils ont donc commencé à les exploiter. Ainsi, on installe généralement trois cartes graphiques sous tension dans une plateforme de minage.

L’utilisation des cartes graphiques puissantes permet aux mineurs de gagner de l’argent plus facilement grâce au minage. Les plus utilisées sont les AMD, mais beaucoup de mineurs optent aussi pour la carte Nvidia.

Quelle carte graphique choisir ?

Les cartes graphiques destinées au minage de crypto monnaies se développent de plus en plus. Parmi les plus connus et les plus puissants, on peut citer :

  • Les AMD : les cartes AMD sont réputées pour avoir d’excellentes performances pour le GPU Mining. Par contre, elles sont aussi très énergivores (consommation entre 200 et 300 watts). De ce fait, on ne peut en tirer un maximum de bénéfices. Cette consommation importante en électricité rend également difficile l’assemblage des rig, étant donné que les cartes doivent être placées dans un environnement bien aéré et nécessitent plus de branchements. Toutefois, on trouve actuellement des versions moins énergivores qui se basent sur la finesse de gravure des composants ainsi que sur l’architecture polaris pour à peu près les mêmes performances.

  • Les cartes Nivdia : les cartes Nivdia présentent l’avantage d’être plus économiques, mais ne sont pas aussi performantes que les AMD, alors qu’elles sont commercialisées au même prix. Ceci dit, cette faible consommation vient compenser cet écart. Actuellement, c’est la GTX 1 060 6GB qui constitue le meilleur choix pour les mineurs souhaitant limiter la consommation d’énergie pour des raisons financières et techniques.

  • Les Asics « ethereum » : un asic est une machine composée de puces pour une application spécifique. A ce jour, aucun asic ne peut miner de l’ethereum ou toute monnaie sur la base de l’algorithme. Des fabricants proposent des machines spécialisées en minage d’ethereum, constitué de multiple GPU optimisé. Cette solution est efficace mais n’est pas polyvalente. De plus, elle ne présente aucune possibilité d’évolution.