Comment bénéficier des services d’enlèvement d’épaves ?

Votre voiture ne vous sert-elle plus à rien ? Désirez-vous vous en débarrasser ? C’est le moment de recourir aux services d’un épaviste, de mettre fin aux frais liés à votre véhicule et de bénéficier également de l’argent de votre assurance. Toutefois, comment bénéficie-t-on des services d’enlèvement d’épave et quelles sont les démarches à mener ? Les réponses à ces questions sont ici.

Confier votre véhicule à un épaviste 

L’épaviste est un professionnel chargé de s’occuper des véhicules hors d’usage ou de leurs épaves. Il assure et réalise toutes les démarches liées à l’enlèvement et le traitement final des épaves. Ainsi, il offre les prestations suivantes :

  • l’enlèvement d’épaves ;
  • leur acheminement, jusqu’au centre de traitement VHU ;
  • l’éventuel rachat de l’épave ;
  • et toutes les formalités administratives y afférentes.

C’est un professionnel qui réalise donc toutes les démarches à votre place. D’ailleurs, il est possible d’obtenir des services d’Enlèvement épave Paris et sa région très facilement.

Entrer en contact avec l’épaviste

Vous trouverez très facilement des services d’épaviste à proximité de chez vous. Tout ce qu’il vous revient de faire est d’entrer en contact avec eux et de prendre un rendez-vous. Lors de cette prise de rendez-vous, vous devrez donner le plus de détails possible sur votre véhicule, c’est-à-dire son état et le lieu où il se trouve. Le tarif de l’enlèvement du véhicule dépend généralement de l’accessibilité au lieu d’enlèvement, de la distance, du poids de l’épave, et parfois, de l’âge du véhicule. Toutefois, la plupart des agences réalisent l’enlèvement gratuitement.

Posséder les documents adéquats

Certaines démarches administratives sont nécessaires avant tout enlevement d’épave. Pour ce fait, vous devez avoir en votre possession les documents suivants :

  • une attestation de non-gage stipulant que votre véhicule ne fait pas objet d’une opposition ;
  • des copies de vos différentes pièces d’identité ;
  • une copie de votre carte grise.

Ces documents sont nécessaires pour établir un certificat de cession pour destruction qui permettra de commencer la dépollution, le recyclage et le démantèlement de votre voiture. À la fin de ces démarches, vous recevrez un certificat de destruction qui vous permettra de mettre fin à votre contrat d’assurance pour le véhicule. Enfin, il est possible de négocier le montant d’achat de votre véhicule en tenant compte de son âge et de son poids.

Les précautions à prendre pour tirer le maximum de profit du véhicule

Plusieurs règles sont à respecter si vous voulez avoir la chance de tirer un meilleur profit de votre véhicule hors d’état de fonctionner. Pour commencer, vous ne devez faire appel qu’à des épavistes agréés. En effet, seuls les épavistes agréés peuvent enlever votre véhicule tout en tenant compte de la règlementation en vigueur. De plus, vous devez veiller à ce que votre véhicule soit pourvu des éléments tels que : le moteur et le pot catalyseur.

Cette vérification est nécessaire puisque plusieurs des pièces du véhicule sont destinées au recyclage. Enfin, priorisez les épavistes qui offrent des services d’enlèvement gratuit et qui sont près de chez vous. Ceux-ci vous aideront également à évaluer le prix de votre véhicule après avoir délivré le certificat de destruction.