Se faire représenter par des gens compétents

Dans un système démocratique comme celui dans laquelle nous avons la chance de vivre en France et en Europe, il existe différents types d'élections, qui permettent à certains moments de notre vie d'être représenté par une personne que l'on va choisir parmi des candidats. Dès l'école primaire on organise des élections dans les classes, de façon à ce que deux élèves puissent prendre la parole au nom de tous leurs camarades. C'est ensuite la même chose au collège puis au lycée. D'ailleurs les parents aussi élisent des représentants, qui parlent en leur nom lors des rencontres avec les professionnels de l'institution et qui défendent les idées qu'ils souhaitent soumettre au corps professoral comme à la direction de l'établissement.

Les représentants du personnel

Au sein des entreprises, différentes systèmes permettent de représenter les salariés auprès de la direction. Les syndicats sont des organisations qui jouent ce rôle, et ils sont plus ou moins nombreux en fonction du secteur d'activité. Il existe aussi les délégués et les représentants du personnels, élus en interne. Or depuis septembre 2017, tous ces élus représentant le personnel sont regroupés au sein du Comité Social et Economique. Pour les aider à mener à bien leurs fonctions au sein de cet organisme, le forum Guide CSE a été mis en place pour répondre à leurs questions et les orienter en cas de besoin.

Les élections locales, nationales et européennes

Quant au domaine politique, lui aussi connaît des modifications depuis quelques décennies, d'abord avec le Parlement Européen, dont nous élisons les membres au suffrage universel, mais aussi en France. Il est important d'avoir son mot à dire quand des décisions sont prises à si grande échelle et concernent aussi bien notre vie que l'avenir de nos enfants. En France des redécoupages territoriaux ont eu lieu, au niveau des régions, et donc nos représentants, si leurs rôles n'ont changé en rien depuis ces changements, portent les voix d'un plus grand nombre de citoyens, du fait de la réduction du nombre de régions administratives en France.