Révision du DUT et format de 3 ans en vue ?

De nombreuses options s'offrent aux étudiants après l'obtention du baccalauréat. Beaucoup optent pour l'option DUT à savoir un Diplôme universitaire de technologie avant d'opter pour un Master qui allonge encore un peu plus les études. Concernant le DUT, il pourrait même passer de deux à trois ans d'ici 2019.

Plusieurs options pour continuer ses études en France

Il y a toujours des idées pour optimiser le système éducatif français. Pour les études supérieures, outre le classique parcours Licence puis Master, il y a aussi l'orientation DUT. Comme la Licence, le DUT ouvre la porte aux Masters et nous avons la chance d'avoir, en France, un large catalogue proposé par des établissements spécialisés (Master environnement, droit, commerce, marketing, etc.). N'oublions également pas les BTS, DEUST et différentes écoles supérieures.

Le DUT devrait changer à l'avenir

Le gouvernement réfléchit d'ailleurs à revoir le format de ce diplôme universitaire technologique. C'est plus exactement la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal qui est à l'origine d'une organisation plus longue. Le DUT passerait alors de deux à trois ans pour les étudiants. 

Les établissements délivrant les DUT sont les IUT (Institut universitaire de technologie). Ils ont manifesté leur avis sur cette idée et il est positif. L'un des objectifs est d'aller dans le sens d'une professionnalisation des étudiants. Les formations en alternance sont mises en valeur car aussi fortement demandées par les secteurs professionnels. 

Un format de trois ans permettrait alors d'encore mieux préparer les étudiants avant d'entrer dans la vie active. Pour les IUT, c'est aussi l'occasion de coller à l'organisation européenne LMD (pour Licence, Master, Doctorat). De plus, cela faciliterait le passage vers les Masters supérieurs car une grande majorité des étudiants qui obtiennent leur DUT se dirigent ensuite vers une Master.

L'idée n'est pas encore prête à entrer en vigueur. Elle n'est pour l'instant qu'en phase de réflexion pour être appliquée dès 2019 en cas de validation. De quoi d'ici là voir quelques vacances passer…