Rénover sa maison pour faire des économies d’énergies

Le bricolage est sans doute le loisir préféré des français. Et si l’on vous disait que ce hobby peut vous rapporter gros? Pas directement, certes, mais vous pouvez réduire considérablement vos factures énergétiques en appliquant quelques règles simples. Suivant l’année de construction de votre appartement ou de votre immeuble, vous trouverez sur le marché des produits plus performants pour chauffer et isoler votre logement. Le cas échéant, si les améliorations s’avèrent trop ambitieuses, n’hésitez pas à solliciter des professionnels. Certains travaux de mises aux normes (notamment d’isolation) donnent droit à des crédits d’impôts.

Bien isoler sa maison

Cette étape s’avère indispensable. Si votre habitation est mal isolée, votre logement restera inconfortable malgré tous vos efforts. Vous aurez toujours froid en hiver et chaud en été. Si vous résidez dans une maison, le plus efficace reste de particulièrement bien soigner l’isolation du toit. Changez alors l’isolant existant, souvent posé à même le sol, lorsque les combles n’ont pas été aménagés. Les matériaux isolants en vente sur le marché sont aussi nombreux que performants. Vous trouverez aisément celui qui vous convient. 

Changer les fenêtres

Les fenêtres des maisons ou des appartements construits avant les années 70 isolent mal. Avec le temps, les huisseries en bois se dilatent, les verres sont même parfois disjoints, ce qui laissent à la fois rentrer le froid, le bruit et la chaleur. Malgré leur caractère authentique, il apparaît judicieux d’en changer. Les normes imposent aujourd’hui des matériaux très résistants et très performants. La grande variété de fenêtres proposées autorise toutes les envies : bois, alu, PVC. Vous trouverez ainsi des fenêtres d’aspect ancien (meneaux, poignées travaillées) aux propriétés modernes. 

Moderniser son chauffage

Commencez par demander un diagnostic énergétique à votre fournisseur. Il pourra vous proposer des améliorations à apporter à votre installation (thermomètre, télécommande, programmateur). Certaines solutions sont très simples et peu coûteuses à mettre en place. Parfois, il faut cependant opter pour des modifications plus radicales. Il faut par exemple changer de chaudière lorsqu’elle est devenue trop ancienne et choisir une chaudière à condensation voire une pompe à chaleur. Si votre installation est électrique, optez pour des radiateurs plus récents. Les nouveaux chauffages électriques s’inspirent des procédés industriels. Ces radiateurs sont à la fois très performants et peu énergivores. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *