Le RCS va-t-il remplacer le SMS ?

L’outil de communication le plus répandu au monde reste aujourd'hui le SMS. Depuis deux décennies, ces caractères envoyés depuis un téléphone portable sont attachés à notre quotidien où que l’on se trouve dans le monde et quelle que soit notre appartenance sociale. Pour donner un ordre d’idées, en France c’est pas moins de 180 milliards de SMS qui sont envoyés chaque année et dans le monde près de 200 000 SMS sont envoyés chaque seconde. Mais depuis 2002 avec l’apparition du MMS, le SMS n’a plus évolué d’où le développement fulgurant d’applications de messagerie telles que WhatsApp. Google a décidé d’innover en développant une version plus évoluée du SMS : le RCS qui veut dire Rich Communication Services. Il sera question dans cet article de voir en quoi le RCS est prêt de détrôner le SMS.

Comment fonctionne le RCS ?

Le RCS est le SMS du futur, c’est un nouveau protocole de communication dont l’objectif est d’adjoindre au SMS, un système d’envoi de messages texte et image plus complet et plus riche. Son fonctionnement ne requiert ni installation particulière, ni téléchargement, le système RCS sera tout simplement intégré à votre téléphone comme c’est le cas pour le SMS.

Concrètement le RCS change quoi par rapport au vieux SMS ?

Contrairement au SMS, le RCS permet d’échanger des fichiers joints, des images et des vidéos. Il permet aussi de mener des discussions en groupe, il n’impose pas de limitation en termes de taille ni de caractères. Comme dans le cas d’une boîte mail, tous les types de documents pourront être échangés. Ainsi même sans avoir accès à internet, Le RCS peut vous permettre de transférer tous types de fichiers. Le RCS permet aussi de recevoir des accusés de lecture, vous pourrez savoir si votre interlocuteur a lu votre RCS et de même s’il est entrain de vous écrire. 

Les fonctionnalités sont nombreuses, vous pourrez par exemple recevoir de votre compagnie aérienne votre carte d’embarquement par RCS. Mais il est trop tôt pour dire si le RCS va tout de suite remplacer le SMS. En effet, la réponse à cette question dépend en grande partie de la politique que le développeur du programme Google va adopter : va-t-il permettre aux fabricants de téléphones d'avoir la possibilité de commercialiser cette innovation ? Combien cela va leur coûter ? Tous les opérateurs vont-ils jouer le jeu ? Les questions restent entières.